Guingouin, honni des socialistes.

Robert Savy a présidé la région Limousin pendant 18 ans. Professeur de Droit Public, socialiste, celui qui fût également député de la Haute-Vienne a gardé un œil très indépendant sur les destinées de sa région, sa vie politique et l’activité locale et nationale de son parti.

Si la SFIO a compté en Haute-Vienne son lot de résistants et de martyrs (Perrin, Dutreix, Dumas, entre autres) les chefs de file socialistes, Léon Betoulle, maire de Limoges pendant 38 années cumulées, ou Jean Le Bail, secrétaire de la fédération départementale et futur député n’ont pas pris part à la Résistance. Betoulle vota les pleins pouvoirs à Pétain. Le Bail fût un ennemi farouche de Guingouin après guerre et un des grands artisans de la légende noire du chef des FFI.

Les enjeux de mémoire pour la SFIO et le Parti Communiste furent donc différents.

Pour soutenir le projet.

Publié par

Martial Roche

Petit, je voulais être photographe. On m'a dit de faire des études, je suis devenu JRI.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s