Quelques jours sur les routes…

Ces derniers temps m’ont vu parcourir un certain nombre de kilomètres pour différents projets en cours. La première étape m’a mené à l’Armada de Rouen pour le site portsetcorridors.com, site dédié à la logistique portuaire et maritime sur lequel je travaille avec mon ami Hervé Deiss. Où je ne m’attendais pas à croiser des navires de la France libre.
Le week-end qui a suivi m’a vu parcourir à nouveau les routes de la Haute-Vienne sur des chemins de mémoire. D’une part, le musée de la résistance de Peyrat-le-Château fétait ses 20 ans.
D’autre part, la commune de Saint Paul organisait avec l’AFMD la Fête de la Fraternité. Là encore, un évènement mêlant passé et présent, puisqu’elle faisait le lien entre réfugiés d’aujourd’hui et histoire des internés du régime de Vichy. La Haute Vienne a accueilli 3 camps d’internement pendant la guerre. Un provisoire à Saint Germain les Belles, deux plus importants à Saint Paul et Nexon. Celui de Saint Paul est libéré par un coup de main des FTP le 11 juin 1944. Le camp de Nexon devient, lui, en 1942, camp de transit vers Drancy et les camps de concentration en Allemagne. Ces camps servent à partir de la libération à l’internement des prisonniers allemands dont beaucoup restent jusqu’en 1948 pour travailler en France.

Pour soutenir le projet Un passé très présent, c’est toujours ICI.
Et il y a d’autres façons que j’ai détaillées ICI.
N’oubliez pas de vous abonner et de fouiller dans le petit bloc ci-dessous pour mettre un petit « J’aime » et un petit partage.
Merci !

Publicités

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :