Les brefs éclats de rire des cuivres de l’été…

Ce mois de juin qui s’achève bientôt a été placé sous le signe du nomadisme.
J’ai multiplié les allers retours entre Paris et le Limousin. Comme vous avez pu le voir sur les différents supports du projet (Facebook et site unpassetrespresent.com), soit qu’elles aient été le but de mon voyage, soit qu’elles se soient trouvées fortuitement sur ma route, mémoire et histoire m’ont accompagné tout le temps.
Cette semaine, c’est à Lyon que je vais chercher l’inspiration avant de regagner le Limousin. J’y referai en séjour à la fin du mois qui se complétera par la découverte d’un autre lieu chargé d’histoire et de mémoire : le Vercors.
Jai eu également quelques tracasseries. Mais maintenant, je peux le dire : le projet Un passé très présent s’apprête à vivre une avancée décisive. Je vais consacrer une large plage de temps au mois de juillet à un bout à bout, une écriture et un prémontage de tout ce que j’ai accumulé depuis le début du projet. Une somme.
Ce qui veut dire que j’aurai sûrement dans un mois quelque chose qui commencera à ressembler à un film.
Pour mes Alliés comme pour moi, ce sera le mois le plus long…

Soutenez Un passé très présent sur Tipeee

Pour soutenir le projet Un passé très présent, c’est toujours ICI.
Et il y a d’autres façons que j’ai détaillées ICI.
N’oubliez pas de vous abonner et de fouiller dans le petit bloc ci-dessous pour mettre un petit « J’aime » et un petit partage.
Merci !

Traitement en cours…
Terminé ! Vous figurez dans la liste.

Laisser un commentaire

fr_FRFrançais
en_GBEnglish (UK) fr_FRFrançais
%d blogueurs aiment cette page :