HISTONY : « LA MÉMOIRE PEUT NOUS VOILER LA FACE. »

Décidemment, Histony a décidé d’alimenter mes réflexions. Je le soupçonne de me lire en cachette.
Voici qu’il publie sur son site, que je vous recommande chaleureusement, un nouvel article riche de réflexions. Un long papier, accompagné d’une longue vidéo de près d’une heure.

En ressortent des réflexions fort intéressantes et une notion qui va sans doute me faire le week end : la « suspension de mémoire ». En tant qu’historien scientifique, il propose dans sa démarche de se détacher le temps du travail historique des affects mémoriaux. Tout en étant conscient des sensibilités heurtées inévitablement par le travail historique.

Cliquez sur l’image pour lire son article.

Pour compléter ses réflexions :

Je vous renvoie à ces réflexions sur la mémoire que vous avez pu lire ou entendre sur ce site :

La mémoire est un fait social

Une affaire de famille


« Des mémoires de la Résistance »


De quoi sont les faits ?


Commémorer


In memoriam… praesentem

Soutenez Un passé très présent sur Tipeee

Pour soutenir le projet Un passé très présent, c’est toujours ICI.
Et il y a d’autres façons que j’ai détaillées ICI.
N’oubliez pas de vous abonner et de fouiller dans le petit bloc ci-dessous pour mettre un petit « J’aime » et un petit partage.
Merci !

1 réflexion au sujet de « HISTONY : « LA MÉMOIRE PEUT NOUS VOILER LA FACE. » »

Laisser un commentaire

fr_FRFrançais
en_GBEnglish (UK) fr_FRFrançais
%d blogueurs aiment cette page :