L’AVANT DERNIER

Daniel Cordier, secrétaire de Jean Moulin, est décédé vendredi 20 novembre. Il était l’avant dernier compagnon de la libération vivant. Un homme au parcours singulier, devenu secrétaire de Jean Moulin, homme du front populaire, lui qui était jusqu’en 1940, militant d’extrême droite de l’Action Française.

En 2011, il avait accordé de longs entretiens à François Busnel, pour France Inter. Il y revient sur son parcours, qu’il avait par ailleurs raconté dans son livre Alias Caracalla, paru en 2009.

Un hommage lui sera rendu aux Invalides jeudi 26 novembre à 15h30.

Laisser un commentaire

Français
Exit mobile version