PROPAGANDE PAR LE FAIT

RDV À MIDI !

Vous avez déjà vu Christian Pataud dans la bande annonce du projet.
Né en 1926 à Saint Léonard dans une famille de syndicalistes, sa mère chez les céramistes, son père, libre penseur dans le bâtiment, il a baigné dans l’ambiance des luttes sociales de la deuxième moitié des années 30. Ses souvenirs d’enfance se mélangent aux campagnes du Front Populaire et du soutien à l’Espagne républicaine. Défavorablement connus des services de renseignement, ses parents sont surveillés. Et la maison fait l’objet de plusieurs perquisitions. Son père est brièvement arrêté. En 1943, il prend, avec son jeune homme de fils, le chemin du maquis.
Il raconte ici comment le vol de dynamite à la mine de Saint-Léonard et les sabotages qu’elle permettait devinrent de formidables outils de propagande par le fait.
Et comment son rôle de facteur occasionnel lui permettait d’en mesurer la portée.

Leave a Reply

en_GBEnglish (UK)
%d bloggers like this: