HISTOIRE ET MÉMOIRE : UNE SÉLECTION À VOIR

Une des dernières productions de Nota Bene était l’occasion de réflexions qui sont centrales dans mon travail : qu’est-ce qui distingue Histoire et Mémoire ? Un travail pour lequel il a fait appel au duo Christophe Naudin – Willam Blanc, auteurs d’un certain nombre de travaux sur le rapport à l’Histoire de pans de la … Lire la suite

APRÈS

Cet article sort avec retard. Quelques fois, les dates ne tombent pas juste avec ce qu’on aurait voulu y faire (voir l’article Commémorer…) J’avais envie, pour le 11 novembre, de jeter un œil outre-Rhin. Je songeais à cet alignement de commémorations successives, en quelques jours, que connaît notre voisin européen : 30 ans de la … Lire la suite

L’ESPOIR CHANGEA DE CAMP, LE COMBAT CHANGEA D’ÂME

Le marteau et l’enclume 3/3 Que Victor Hugo me pardonne de lui emprunter ici quelques pieds. J’espère que les miens resteront légers dans la poursuite et la fin de ce feuilleton estival (qui va même finir au solstice d’hiver si je n’y fais pas attention.) À mesure que le territoire métropolitain est libéré commence une … Lire la suite

À CASSINO, RIEN NE VA PLUS

L’actualité sociale ayant remis hier sur le tapis le Maréchal Juin a remis au goût du jour un pan de mémoire relativement oublié de la Deuxième Guerre Mondiale : la bataille de Monte Cassino, francisée en bataille du Mont Cassin. Je vais garder la prononciation italienne que je trouve plus douce à l’oreille.Et donc, Cassino, … Lire la suite

JUIN ? DE QUELLE ANNÉE ?

Cela n’aura échappé à personne : lors de l’acte 53 des Gilets Jaunes qui se déroulait samedi, la place d’Italie à Paris a été le lieu d’échauffourées. Manquant d’éléments d’informations, je ne commenterai pas ces évènements, ce n’est pas le lieu, ni mon sujet. Je songe juste qu’un homme a probablement perdu un œil après … Lire la suite

COMMÉMORER

Ces jours-ci, je souhaitais consacrer quelques lignes à l’acte social de commémorer. Depuis le jour de Toussaint (commémoration par la communauté catholique de ses martyrs, et pour beaucoup de laïcs, de leurs défunts dans leur sphère privée), en passant par les commémorations de la chute du mur, de l’armistice de 1918 et jusqu’à aujourd’hui, ça … Lire la suite

CECI N’EST PAS UN ARTICLE

J’ai rencontré Gatti au tout début du projet Un passé très présent. Naïf, je pensais que j’allais poser ma caméra dans le bureau de ce vieux monsieur et lui demander de me raconter Guingouin, le maquis et la lutte contre le fascisme.
Sauf qu’avec Gatti, ça ne se passait pas comme ça.

fr_FRFrançais
%d blogueurs aiment cette page :