BRÈVE DE LA JUNGLE 2.0 (suite)

Je passe de moins en moins de temps sur les réseaux sociaux. Je crois l’avoir déjà dit.
J’ai de moins en moins de temps pour ça et j’y trouve de moins en moins d’intérêt.
Cela à plusieurs points de vue.
Si j’y vais de moins en moins, c’est notamment à cause de ce genre de propos (ceux que relève l’historien Tal Bruttmann, spécialiste de la Shoah).
Et en même temps, je continue à penser qu’il est nécessaire de voir qu’il y a des espaces et des occasions d’expression de ce type de propos.
Mais on ne peut pas sans cesse contempler l’abime.

Pour soutenir le projet Un passé très présent, c’est toujours ICI.
Et il y a d’autres façons que j’ai détaillées ICI.
N’oubliez pas de vous abonner et de fouiller dans le petit bloc ci-dessous pour mettre un petit « J’aime » et un petit partage.
Merci !

Laisser un commentaire

Français
Quitter la version mobile