QUE DEVIENDRA LE 11 NOVEMBRE 2021 ?

Date très symbolique pour les obsèques du dernier compagnon de la Libération.

Ce 11 novembre devient une nouvelle date « poupée russe » : la commémoration du premier évènement (1918) devient l’occasion de nouveaux évènements commémorables (1940, 1943 notamment). Et donc le 11 novembre 2021 deviendra peut-être celui, symboliquement, de la passation de mémoire entre la génération des témoins et nous.
À moins que, puisqu’il en reste, des témoins, non adoubés, eux, y aura-t-il un jour, des obsèques comme celles de Lazare Ponticelli, le dernier poilu français ?

Sauf que… La physionomie des deux conflits mondiaux n’est pas la même. En 1918, la plupart des belligérants du camp français, dans toute leur diversité d’origines, de théâtre d’opération ou d’arme servie peuvent se retrouver dans la figure du poilu.

En 1945, entre ceux qui de 40, les prisonniers, les résistants de 40, de 41, de 42, de 43 ou de 44, les déporté-e-s, celles et ceux qui ont lutté avec des armes et celles et ceux qui ont lutté sans, ceux et celles qui croyaient au ciel, celles et ceux qui n’y croyaient pas, l’émergence d’une figure symbolique dont on pourra dire « c’est le dernier (ou la dernière, du coup) » est plus complexe.

Peut-être que le dernier des compagnons tiendra ce rôle.

Pour soutenir le projet Un passé très présent, c’est toujours ICI.
Et il y a d’autres façons que j’ai détaillées ICI.
N’oubliez pas de vous abonner et de fouiller dans le petit bloc ci-dessous pour mettre un petit « J’aime » et un petit partage.
Merci !

Traitement en cours…
Terminé ! Vous figurez dans la liste.

Laisser un commentaire

fr_FRFrançais
%d blogueurs aiment cette page :