MÉMOIRE(S)

La semaine passée, je partageais ici une action de transmission de mémoire de l’est lyonnais.

Comme je le disais alors, la première publication se concentrait sur l’action en elle-même. Mais la discussion a suscité des réflexions. Isabelle HACHARD-BOUVET, Jean SINTES et, plus modestement, moi-même, partageons une expérience autour de la transmission de mémoire à la jeunesse.

J’ai souhaité que nous approfondissions la discussion autour de trois questions qui me semblaient les plus pertinentes à l’heure actuelle. Aujourd’hui, la diversité des mémoires ou les mémoires de la diversité.

Ce n’est pas tout à fait un hasard d’ailleurs que le titre de cet article est emprunté à une autre association de Vaulx-en-Velin, dont la population est bien consciente de sa diversité. Peut-être un peu moins, comme le dit Jean SINTES, de la richesse de son passé.

Pour soutenir le projet Un passé très présent, il y a plusieurs façons que j’ai détaillées ICI.
N’oubliez pas de vous abonner et de fouiller dans le petit bloc ci-dessous pour mettre un petit « J’aime » et un petit partage.
Merci !

Laisser un commentaire Annuler la réponse.

Français
Quitter la version mobile