L’espoir changea de camp, le combat changea d’âme.

Le marteau et l’enclume 3/3 Que Victor Hugo me pardonne de lui emprunter ici quelques pieds. J’espère que les miens resteront légers dans la poursuite et la fin de ce feuilleton estival (qui va même finir au solstice d’hiver si je n’y fais pas attention.) À mesure que le territoire métropolitain est libéré commence une des phases les plus passionnantes de la période. Pour les … Continuer de lire L’espoir changea de camp, le combat changea d’âme.

J’écris ton nom…

Faute de temps pour moi-même écrire, je me permets de relayer ici ces mots d’Aurélien Bellanger hier matin sur France Culture. La conclusion du 4 septembre, 8h45 Sans doute que la poésie a chanté la geste de la résistance parce que celle-ci opposait à ceux qui sortaient leur revolver quand ils entendaient le mot culture (Goebbels) ceux qui quand on leur proposait de sacrifier au … Continuer de lire J’écris ton nom…

Culture populaire et mémoire (hors-série) : Nota Bene au Mont Gargan

J’avais annoncé que le prochain passage par la culture populaire rendrait visite à Mister Kit, mais Youtube est passé par là. Le vidéaste Benjamin Brillaud, alias Nota Bene, un des youtubeurs parlant d’Histoire avec le plus de succès sur l’hébergeur de vidéos de Google a consacré sa dernière vidéo à la bataille du Mont Gargan. Benjamin Brillaud, qui est avant tout un professionnel de l’audiovisuel, … Continuer de lire Culture populaire et mémoire (hors-série) : Nota Bene au Mont Gargan

« PECUNIA NERVUS BELLI » Cicéron

Le projet Un passé très présent aurait vraiment besoin d’un coup de pouce. Pour l’instant, il ne m’a rien rapporté. Il a surtout brûlé dans les pistons de ma voiture, digne et sobre, mais vieillissante et sollicité mon matériel. Les négationnistes et pseudos historiens réactionnaires, eux, ont des assises financières, un trésor de guerre (et des objectifs inavouables.) Je suis obligé de dire des gros … Continuer de lire « PECUNIA NERVUS BELLI » Cicéron

Être partout

Alors que j’ai posé mes bagages en terre corrézienne pour travailler au calme, je continue de découvrir des fragments de mémoire.Dans la commune d’Allassac que j’arpente depuis ma plus tendre enfance, je n’ai découvert qu’aujourd’hui l’existence d’un héros local.Il y a dans le bourg, à quelques kilomètres de Brive la Gaillarde, une rue que j’ai emprunté mille fois sans me demander son nom. Aujourd’hui seulement, … Continuer de lire Être partout