L’orphelin

Né en 1913, Georges Guingouin n’a presque pas connu son père, tué en 1914.En cela, il partage le sort de nombreux européens de sa génération : 1,4 millions de soldats français sont tués pendant la première guerre mondiale. Mais les circonstances du deuil du père méritent qu’on s’y penche, tant elles marquent le futur chef de maquis. Charles Guingouin est sous-officier de carrière au régiment … Continuer de lire L’orphelin