Juin ? de quelle année ?

Cela n’aura échappé à personne : lors de l’acte 53 des Gilets Jaunes qui se déroulait samedi, la place d’Italie à Paris a été le lieu d’échauffourées. Manquant d’éléments d’informations, je ne commenterai pas ces évènements, ce n’est pas le lieu, ni mon sujet. Je songe juste qu’un homme a probablement perdu un œil après avoir été touché au visage par une grenade lacrymogène, ce … Continuer de lire Juin ? de quelle année ?

Les ombres au crépuscule 2/2

Le 12 septembre était inaugurée l’exposition Morts pour la France au Mémorial de Montluc. Comme indiqué précédemment, cette inauguration coïncidait avec le cinquantenaire de la sortie en salle de l’Armée des Ombres de Melville. Une projection avait donc lieu après l’inauguration. L’exposition : Morts pour la France est une exposition consacrée aux fusillés du champ de tir de la Doua. Terrain de manœuvre, d’entraînement au … Continuer de lire Les ombres au crépuscule 2/2

J’écris ton nom…

Faute de temps pour moi-même écrire, je me permets de relayer ici ces mots d’Aurélien Bellanger hier matin sur France Culture. La conclusion du 4 septembre, 8h45 Sans doute que la poésie a chanté la geste de la résistance parce que celle-ci opposait à ceux qui sortaient leur revolver quand ils entendaient le mot culture (Goebbels) ceux qui quand on leur proposait de sacrifier au … Continuer de lire J’écris ton nom…

Culture populaire et mémoire (hors-série) : Nota Bene au Mont Gargan

J’avais annoncé que le prochain passage par la culture populaire rendrait visite à Mister Kit, mais Youtube est passé par là. Le vidéaste Benjamin Brillaud, alias Nota Bene, un des youtubeurs parlant d’Histoire avec le plus de succès sur l’hébergeur de vidéos de Google a consacré sa dernière vidéo à la bataille du Mont Gargan. Benjamin Brillaud, qui est avant tout un professionnel de l’audiovisuel, … Continuer de lire Culture populaire et mémoire (hors-série) : Nota Bene au Mont Gargan

Le prix fort de la libération

Le marteau et l’enclume 2/3 La période de la libération à l’été 44 regroupe en fait des réalités très diverses. Deux lignes de fronts s’ouvrent sur le territoire français métropolitain, sur deux de ses axes géographiques structurants : Cherbourg, Paris et la plaine centrale européenne – Nord Pas de Calais Benelux Ruhr d’une part (« région par où se font toujours les invasions » , comme le … Continuer de lire Le prix fort de la libération

« PECUNIA NERVUS BELLI » Cicéron

Le projet Un passé très présent aurait vraiment besoin d’un coup de pouce. Pour l’instant, il ne m’a rien rapporté. Il a surtout brûlé dans les pistons de ma voiture, digne et sobre, mais vieillissante et sollicité mon matériel. Les négationnistes et pseudos historiens réactionnaires, eux, ont des assises financières, un trésor de guerre (et des objectifs inavouables.) Je suis obligé de dire des gros … Continuer de lire « PECUNIA NERVUS BELLI » Cicéron