SCRIPTA MANENT… OU PAS…

Aujourd’hui, la mairie de Peyrat le Château m’a ouvert ses archives relatives à la deuxième guerre mondiale, en compagnie de la fille d’un réfugié alsacien. « Il y a deux boîtes » m’avait-on dit. Un trésor somme toute modeste. Mais la journée a été loin d’être gaspillée. Car ces archives d’une petite mairie haut-viennoise portent en filigrane … Lire la suite

fr_FRFrançais
%d blogueurs aiment cette page :